Tactique Tic Tac

Posted on Samedi 9 janvier 2010 in the category ENGRENAGES

Ne vous attendez pas à trouver ici aujourd’hui les merveilles du génial BlogLuxe, Patek Philippe, Omega ou autres Concord…

Je veux juste vous parler de moi, pour changer !

Il paraît que le monde est divisé entre ceux qui commettraient un crime pour être à l’heure et les retardataires.
J’appartiens à la première catégorie, même si ce manichéisme est un peu excessif à mon goût, dans la forme en tous cas.

Bref, j’aime savoir l’heure qu’il est sans avoir à la demander aux passants qui passent.

Jusque là, mes fixations fashion sur les shoes, les sacs et tout ce qui est en tissu étaient suffisantes pour me détourner de l’horlogerie.

J’ai une montre depuis 2003, une Gucci en acier, pas trop féminine, pas trop grosse non plus, choisie par l’amour de ma vie. Elle me plaît.
Elle ne va pas avec tout… Elle fait un peu tâche avec une robe du soir, mais je porte rarement des robes du soir.

Un jour, il a fallu que je la laisse pour sa révision des 20000, plusieurs semaines.
J’étais perdue.

J’ai acheté une montre Choufleur, que j’ai habilement recyclée ensuite en l’offrant à ma nièce pour ses 7 ans.

Notez que c’est une confession et que j’ai honte.
Les montres pour enfants, pas chic.
Mais pas cher non plus et en attendant, c’était bien pratique.

Depuis, je regarde les montres, d’un œil. Au cas où la mienne viendrait à flancher.

Le plus souvent, c’est dormant…

Je vois juste la montre Woodstock de Gas ou la Ange de Zadig et Voltaire et je me dis pourquoi pas ?

Il y a des périodes où c’est chronique : j’ai commencé à faire une fixette sur l’idée d’avoir une montre vintage, une montre gousset…

Des moments de crises aussi : il y a peu, mon adoré marc Jacobs a proposé des montres et là j’ai vraiment reluqué !
Un collier qui donne l’heure, voilà qui me plaisait.

Même ses montres classiques ont l’air de bijoux.

Mais si grande soit ma passion pour MJ, le sentimentalisme qui entourait ma Gucci était encore trop fort pour que je plonge.
Un peu comme une alliance, elle faisait partie de moi.

Tout de même, j’ai eu une attaque plus violente en allant acheter ma chevalière, sur les montres Dandy de Chaumet.

J’ai essayé la Miss Dandy en or rose ; j’ai aussi rêvé sur le site devant les déclinaisons avec le diadème.

Cette lubie foudroyante a trouvé une solution idéale lorsque mon mari a eu besoin d’une montre également et que je lui ai offert la classique Dandy en moyen modèle, que je pouvais lui piquer… mouvement mécanique, acier, bracelet smoking, fine bayadère.
On l’a adoptée illico !

Un peu impressionnante, mais très belle.

Et puis ces derniers temps, à force d’approcher la place Vendôme, je me dis que la solution serait d’avoir une montre bijou, bien rétro, toute fine, qui soit chic et complémentaire avec la mienne… en or si possible tant qu’à faire (le boîtier juste).
On est dans le fantasme alors on peut se lâcher.

J’ai bien repéré la Mini D de Dior, ou des Tank Cartier vintage, une autre chez Hermes dont je ne me souviens plus du nom (pas une classique) mais aussi vu pas mal de choses dans les vitrines des joailliers vintage et regretté de ne pas avoir une grand-tante, riche et excentrique, qui aurait des bijoux ou d’autres choses à m’offrir.

Evidemment quand on se met des rêves en tête de cette envergure, difficile de revenir à la réalité…

Autant prendre une Choufleur !

Une histoire à suivre dans un prochain épisode.

Anne

Liens :
Madmoizelle (à qui j’ai chipé une image… merci !)
Chaumet
Marc Jacobs

What Others Are Saying

  1. flou sam 9 janvier at 10:54

    pas mal l’idée de la choufleur recyclée… moi souvent je fais le contraire… j’achète un truc pour quelqu’un, j’essaye pour vérifier la taille ou pour rire, et je veux plus donner!!! ;D

  2. Isa sam 9 janvier at 13:00

    On parle toujours des hommes et de leurs montres mais moi, je trouve ça sympa et élégant une belle montre.
    En ce qui me concerne, c’est la reverso. Je l’ai longtemps rêvée, aujourd’hui je l’ai et elle ne me quitte jamais.

  3. Barbara sam 9 janvier at 13:28

    Hello,
    Je ne porte pas de montre, mas je le ferais si je pouvais acquerir le modele Cape Cod d’Hermès.
    bises

  4. Tea time sam 9 janvier at 16:10

    Pendant longtemps je me suis énervée ou j’ai tapé du pied pour une minute de retard. J’avais acheté la montre super bling-bling des 80′ qui ne me quittait jamais. Depuis six mois je ne travaille plus et je ne porte ma montre qu’occasionnellement comme bijou. J’ai bien envie de la vendre, plus de montre c’est un peu de liberté. Non?

  5. karynka sam 9 janvier at 18:23

    Bonjour Anne,

    Rien à voir avec le tic-tac: juste un clin d’oeil pour vous remercier de vos précieuses adresses: Room service , j’y suis allée en repérages et j’y retournerai. Quant à “achiperachoper”, je suis en passe d’acquérir une de leurs trouvailles. Ah oui, pour voir le temps passer: il y a la boutique “l’Oeuf”, rue de Clauzel, dans le 9ème qui possède des merveilles d’antiquités de Chanel et consorts ( qui marchent, bien sûr): peut-être un chouïa moins cher que les bijoutiers vintage?
    Signé: une obsédée à la minute près qui compatit.

  6. nath the parisienne dim 10 janvier at 23:55

    alors moi j’ai une collection monstrueuse de swatch, dont certaines achetées place Vendôme ;) Un compromis entre la Chou fleur et une Poiray ou une chaumet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


Anne

AnneParis, ascendant rive droite.
Quand elle n’a pas les lunettes collées à l’écran de son mac, le nez frétillant à l’affût des bons plans secrets de Polichinelle, vous croisez cette élégante en tutu dans le Jardin du Palais Royal, entre Montorgueil et Place Vendôme.
Anne est l’amie dont vous avez besoin pour boucler vos cadeaux de Noël, dénicher le bijou d’une vie ou la bougie d’une soirée. Marraine la fée, styliste, shopping partner, tête à coiffer, écrivain public, elle peut aussi donner des cours de maths ou de repassage.

Chic & Geek

Chic & GeekL’union fait la force.
Ce postulat d’une complémentarité possible est le point de départ du site. S’y côtoient tentations, rêve, idées pour un autre souvent mal compris, clins d’oeil, opinions, crash-tests ou comparatifs...
Un clavier peut être beau, des lunettes de soleil à la pointe de la technologie ! Chacun va donc mettre son grain de sel dans les posts de l’autre pour les éclairer de façon inattendue, pas toujours moqueuse. Les questions naïves ne sont pas les plus simples et le débat peut devenir passionné.

Paolo

PaoloVienne, les rives du Danube.
Un chevalier italien en armure Mac OS, défenseur du design et de l’ergonomie face à la force brute, pourfendeur de dragons le jour pour ses deux poupées, de Furbolgs la nuit tombée ? Un geek tendance élitiste en quête perpétuelle de qualité ? Faire se retrouver 50 amis aux emplois du temps chargés, aux exigences variées, dans un coin perdu de Bavière pile à l’équinoxe d’automne, c’est facile ! Qui prépare le repas, vous sert des oeillades bleues ou du vin et discute avec fièvre jusqu’au matin ?